Venise, laboratoire du futur

Venise, un rôle modèle pour l’humanité

A l’avant-garde du changement

Le monde entier doit se réinventer. SUMus a choisi Venise pour initier ce mouvement de renouveau et propose à tous les Vénitiens de coeur ou d’origine, personnes physiques ou morales, de s’unir pour coconstruire leur futur autour d’une plateforme pionnière et avant-gardiste où il fera bon vivre en harmonie avec le Vivant !

Frappée par la terrible Acqua Alta de novembre 2019, qui avait déjà ralenti considérablement le tourisme, elle a été la première en Europe à subir l’explosion du coronavirus, mettant un coup d’arrêt brutal et durable au « tourisme de masse », principale source de revenu pour la ville depuis plus de 20 ans mais aussi son principal fléau ! Les Vénitiens et les autorités locales ont pris conscience de l’urgence de réinventer la ville pour répondre aux attentes locales et mondiales quant au devenir de ce joyau de l’humanité auquel des millions de personnes sont attachées partout dans le monde !

Venise avait vécu autrement avant, elle vivra autrement après !

Grâce aux merveilleuses photos qui circulent sur les réseaux sociaux, elle est devenue spontanément une sorte de symbole des bienfaits d’un monde respectueux de la nature, les autorités italiennes viennent d’ailleurs de décider d’en faire la capitale mondiale de la durabilité !

L’archipel vénitien, un trésor du futur

D’incroyables prédispositions naturelles pour jouer un rôle modèle

Venise possède un atout hautement stratégique : l’eau qui est à l’origine de la vie, l’eau qui est aussi la mémoire du monde.

Venise et son archipel forment un monde “en soi”, intimement lié à son environnement lagunaire et marin. L’équilibre environnemental est depuis toujours une préoccupation première. L’eau, la faune et la flore lagunaires et marines seront au cœur de la bio-inspiration et constituent un des principaux piliers du Vivant sur lequel le projet de renouveau s’appuiera.

Sa beauté architecturale, ses trésors culturels, ses traditions artisanales d’excellence, ses universités atypiques, les produits de sa lagune, son mode de vie sans voiture, ainsi que tous les challenges immédiats qu’elle doit relever (montée des eaux liée au changement climatique, dépeuplement, tourisme de masse, diversification économique, etc.) font de Venise à la fois un lieu universel et une ville hautement symbolique.

Enfin, carrefour géographique entre l’Orient et l’Occident, Venise jouit d’une notoriété mondiale exceptionnelle et exerce une fascination depuis toujours. Réussir sa mutation servira en premier lieu ses habitants et permettra aussi d’inspirer d’autres villes à travers le monde.

 

Pour ses habitants

Ode à la vie!

Repenser Venise pour les décennies, et peut-être les siècles à venir, autour d’une vision commune, doit d’abord permettre à l’archipel d’offrir un cadre de vie merveilleux et authentique à tous ses habitants. Pour renaître à la vie, Venise doit attirer de nouveaux habitants.

Dans le futur, les Vénitiens, plus nombreux, et plus conscients, étudieront, travailleront, se cultiveront, méditeront, se distrairont..., ils seront en pleine santé, épanouis et emplis de joie. La qualité de l’air, de l’eau sera optimale, les transports et les logements seront écologiques, la ville comptera de nombreux jardins ouverts à tous, l’alimentation proviendra des îles environnantes assurant l’autonomie alimentaire de qualité de tous les habitants.

Les activités économiques seront diversifiées et à impact environnemental et sociétal positif. L’innovation sera en open source pour toutes les entreprises qui souhaiteront contribuer à créer un futur durable, elle sera principalement bio inspirée par la faune et la flore de la lagune et de la mer, l’éducation sera repensée pour que chacun puisse trouver ses talents et librement les exprimer. L’art sera au service de l’élévation de soi et de la qualité de vie.

L’artisanat sera revitalisé afin d’apporter une réponse consciente à la surconsommation de masse. La démocratie participative éclairée sera privilégiée, associant les jeunes et les habitants au futur de leur lieu de Vie, la coconstruction sera la règle. L’abondance résultera d’une créativité incroyable et d’une biodiversité régénérée. Enfin l’harmonie règnera entre tous, les équilibres respectés vis à vis de la nature, la faune, la flore deviendront une évidence.

Venise deviendra alors une sorte d’ode vivante à la planète, à l’humanité animée d’une conscience nouvelle, à l’intelligence de la vie. Elle célébrera ainsi la singularité, la beauté, la liberté, la paix, l’abondance et la joie !

Pour le reste du monde

Venise jouera à nouveau un rôle éminent et inspirant pour le reste du monde, comme ce fut déjà le cas à la Renaissance quand elle était un modèle économique, culturel et spirituel de tout premier plan.

Elle gardera bien sûr sa grande tradition d’ouverture internationale. Elle attirera des experts du monde entier venus contribuer à la cocréation avant-gardiste de ce nouveau modèle de société.

Le tourisme sera lui aussi réinventé pour favoriser l’expérience de « vie à la vénitienne » à la rencontre avec ses habitants. Ainsi les futurs touristes seront des personnes éco-responsables, à la recherche d’un tourisme de qualité et en quête d’inspiration sur une nouvelle façon de vivre et de se comporter.

Dans le brouillard international actuel, Venise pourra retrouver le rôle de phare qu’elle a eu par le passé et montrer la direction.

Les Vénitiens au cœur de la régénération de leur ville

Afin d’initier une dynamique citoyenne et de donner la parole à un large échantillon de Vénitiens pour exprimer leurs rêves et leurs ambitions pour la Venise du futur, une cinquantaine de vidéo-clips et un film documentaire « Il faro del Mondo » ont été réalisés par SUMus depuis septembre 2020.

SUMus propose aux Vénitiens de devenir artistes du futur de leur vie et artistes du futur de leur ville.

Des réunions citoyennes seront ouvertes à tous les jeunes étudiants de CA’ Foscari et de l’Université internationale de Venise, auquelles ils seront étroitement associés.

Nous établirons des relations étroites avec les autorités, les institutions et les associations vénitiennes afin de les associer à notre démarche.

Trailer du film “Il faro del mondo

Le Think tank : décrypter le futur

Les conférences des futurs

Chaque année un cycle de conférences prospectives réunira à Venise un panel d’experts internationaux visionnaires et avant-gardistes ainsi que des Vénitiens et des dirigeants de tous les pays. L’objectif est de se donner les moyens de mieux décrypter et coconstruire le monde nouveau, dans une forme de sagesse retrouvée. Cette initiative sera multi dimensionnelle, scientifique, spirituelle, culturelle… Ces conférences seront l’éclairage essentiel d’une démarche civique de responsabilité instaurant un dialogue local/global concret. Chaque année, une thématique-phare sera retenue et fera l’objet à la fois d’une mise en perspective, d’une analyse et d’une prospective.

Un centre d’éveil des consciences : l’école du Vivant

SUMus souhaite aussi initier un projet de centre d’éveil des consciences, sorte de MOOC qui permette, à travers des films, des vidéos, des livres, des revues, des contenus pédagogiques etc., d’alimenter les réflexions prospectives dans tous les domaines concernant notamment le vivant et les lois universelles.

Cet outil central sera mis à la disposition de tous ceux qui souhaitent en conscience évoluer sur leur propre chemin en fonction de leurs aspirations personnelles.

Une veille prospective

SUMus établira d’étroites relations avec des institutions internationales prospectives permettant d’identifier les signaux faibles qui deviendront les courants forts du futur. SUMus s’appuiera également sur l’outil d’intelligence artificielle Mileva pour piloter le projet, à ce jour seul outil d’IA associant à la fois mathématiques classiques et quantiques. Mileva permet de détecter les signaux faibles et d’indiquer les potentielles évolutions futures. Il permet aussi de simplifier des situations complexes et de faciliter la prise de décision.

 

 

Le Do tank : favoriser l’économie du futur

Un incubateur de sociétés à impact

Grâce à un partenariat avec le groupe INCO, leader dans l’accompagnement des sociétés à impact, SUMus mettra à la disposition des porteurs de projets une plateforme d’accompagnement, pour les aider à formaliser leur idée, à s’assurer de la solidité de leur modèle économique, amorcer leur passage à l’acte et les suivre tout au long du développement de leur entreprise.

Un fonds d’investissement à impact

Un fonds d’investissement à impact sera créé et aidera au financement des projets sélectionnés et suivis par la plateforme.

Ce fonds sera ouvert à tous les investisseurs, institutionnels ou personnes physiques, désirant contribuer à l’émergence d’une nouvelle économie à impact positif sur le plan environnemental comme sociétal.