Venise, ville pilote

La démarche

Les vénitiens au cœur de la régénération de leur ville

Afin d’initier une dynamique citoyenne et de donner la parole à un large échantillon de Vénitiens pour exprimer leurs rêves et leurs ambitions pour la Venise du futur, une cinquantaine de vidéo-clips et un film documentaire « Il faro del Mondo » ont été réalisés par SUMus depuis septembre 2020 et seront disponibles en juin 2021.

SUMus ira à la rencontre des Vénitiens en projetant les vidéos et le film sur les principales places de Venise, ceci afin d’élargir la communauté SUMus en leur proposant de devenir artistes du futur de leur vie et artistes du futur de leur ville !

Dès que les mesures sanitaires le permettront, des « ateliers de l’avenir » seront ensuite organisés dans Venise et les îles de l’archipel. Une équipe SUMus d’animateurs vénitiens sera formée pour impulser un nouvel état d’esprit participatif et créatif.

Ces réunions citoyennes seront ouvertes à tous. Le film permettra d’ouvrir le débat et d’identifier les thématiques et les projets prioritaires des écosystèmes du “soleil” SUMus. Les jeunes étudiants de CA’ Foscari et de l’Université internationale de Venise y seront étroitement associés.

A l’issue de cette démarche, une communauté SUMus de volontaires et de partenaires prêts à s’engager sera identifiée et une campagne de crowdfunding sera lancée pour financer la démarche

Le film circulera également à l’international pour proposer à tous les amoureux de Venise de s’associer à cette initiative de coconstruction.

Le Think tank : décrypter le futur

Le forum des futurs

Chaque année un forum prospectif réunira à Venise un panel d’experts internationaux visionnaires et avant-gardistes ainsi que des Vénitiens et des dirigeants de tous les pays. L’objectif est de se donner les moyens de mieux décrypter et coconstruire le monde nouveau, dans une forme de sagesse retrouvée. Cette initiative sera multi dimensionnelle, scientifique, spirituelle, culturelle… Ce forum sera l’éclairage essentiel d’une démarche civique de responsabilité instaurant un dialogue local/global concret. Chaque année, une thématique-phare sera retenue et fera l’objet à la fois d’une mise en perspective, d’une analyse et d’une prospective.

Un centre d’éveil des consciences : l’école du Vivant

SUMus souhaite aussi initier un projet de centre d’éveil des consciences, sorte de MOOC qui permette, à travers des films, des vidéos, des livres, des revues, des contenus pédagogiques etc., d’alimenter les réflexions prospectives dans tous les domaines concernant notamment le vivant et les lois universelles.

Cet outil central sera mis à la disposition de tous ceux qui souhaitent en conscience évoluer sur leur propre chemin en fonction de leurs aspirations personnelles.

Une veille prospective

SUMus s’appuiera sur l’outil d’intelligence artificielle Mileva pour piloter le projet, à ce jour seul outil d’IA associant à la fois mathématiques classiques et quantiques. Mileva permet de détecter les signaux faibles et d’indiquer les potentielles évolutions futures. Il permet aussi de simplifier des situations complexes et de faciliter la prise de décision.

En un mot Mileva est un tableau de bord interactif, à la fois baromètre et boussole, qui compte parmi ses références des organismes internationaux, des ONG et des entreprises privées(*).

(*) Comité des Sanctions auprès du Conseil de Sécurité de l’ONU, OMS, Geneva Centre for Security Policy, département de cyber relations internationales du MIT, Institut des Hautes Études Internationales et du Développement (Genève), Fédération Internationale des Universités Catholiques, Chaire Raoul Dandurand de l’UQAM, Green Cross International, WaterLex…

 

 

Le Do tank : favoriser l’économie du futur

Un incubateur de sociétés à impact

Grâce à un partenariat avec le groupe INCO, leader dans l’accompagnement des sociétés à impact, SUMus mettra à la disposition des porteurs de projets une plateforme d’accompagnement, pour les aider à formaliser leur idée, à s’assurer de la solidité de leur modèle économique, amorcer leur passage à l’acte et les suivre tout au long du développement de leur entreprise.

Un fonds d’investissement à impact

Un fonds d’investissement à impact sera créé et aidera au financement des projets sélectionnés et suivis par la plateforme.

Ce fonds sera ouvert à tous les investisseurs, institutionnels ou personnes physiques, désirant contribuer à l’émergence d’une nouvelle économie à impact positif sur le plan environnemental comme sociétal.

 

Un centre de biomimétisme marin

Un centre de recherche international sur l’eau et le biomimétisme marin sera créé. Il pourrait se loger au sein de l’Arsenal,associant étroitement des scientifiques, des étudiants, des artistes et des entrepreneurs. Toutes les recherches et toutes les découvertes sur la flore et la faune marines pourraient être mises à la disposition des entreprises et des start-up en open source.

 

 

Quelques exemples de projets novateurs

générateurs de bien-être et créateurs de valeur.

  • Un écosystème agricole innovant autour de l’île de San Erasmo, potager historique de Venise, afin d’assurer la sécurité et l’autonomie alimentaire de grande qualité de l’archipel vénitien, qui permette de régénérer les sols et donc les corps.
  • Un écosystème artisanal pour redynamiser l’artisanat local comme réponse consciente à la surconsommation de masse, incluant la transmission des savoirs et utilisant les technologies d’aujourd’hui.
  • Un écosystème éducatif lié à la connaissance du vivant et des lois universelles et utilisant largement les arts comme outils pédagogiques.
  • Un centre de santé expérimental basé sur les propriétés de l’eau, la physique quantique et la médecine de demain.
  • Un écosystème touristique novateur éco-responsable prenant en compte notamment le développement récent et croissant du nomadisme, etc.